mobile header
La pollution de l'air

Nous ne pouvons pas arrêter de respirer, mais nous pouvons agir pour améliorer la qualité de notre air.

Souvent invisible, la pollution de l’air est néanmoins partout. À chaque respiration, vous inspirez probablement de minuscules particules qui s’attaquent à vos poumons, à votre cœur et à votre cerveau. La Journée mondiale de l’environnement 2019 lance un appel à l’action pour lutter contre cette crise mondiale.

Choisi par le pays hôte de cette année, la Chine, le thème de la Journée mondiale de l’environnement 2019, nous invite tous et toutes à réfléchir à la manière dont nous pouvons modifier notre quotidien pour réduire la quantité de pollution atmosphérique que nous produisons et contrecarrer sa contribution au réchauffement climatique ainsi que ses effets sur notre propre santé.

air pollution

Nous sommes confrontés à une tâche urgente : neuf personnes sur dix dans le monde sont exposées à des niveaux de polluants atmosphériques supérieurs aux niveaux recommandés par l’Organisation mondiale de la santé. Chaque année dans le monde, environ sept millions de personnes meurent prématurément des causes de la pollution atmosphérique, dont quatre millions environ en Asie-Pacifique. La pollution atmosphérique provoque une multitude d’autres problèmes, notamment des maladies et un QI plus faible. Cela ne concerne pas seulement la santé humaine et la croissance économique. De nombreux polluants sont également à l’origine du réchauffement climatique.

La pollution de l’air n’est pas une fatalité, mais pour l’éviter, nous avons besoin de l’engagement de tout le monde : des particuliers, des organisations, des entreprises privées et des gouvernements. Si vous organisez un événement, enregistrez-le ici et vous bénéficierez ainsi d’une visibilité mondiale dans le cadre de la Journée mondiale de l’environnement. Sinon, lisez la suite pour vous impliquer.

Que pouvez faire ?

La Journée mondiale de l’environnement de cette année est l’occasion pour chacun d’entre nous de lutter contre la pollution de l’air dans le monde. Il n’est pas nécessaire d’attendre le 5 juin pour agir.

Vous pouvez faire tant de choses : vous rendre au travail au vélo ou à pied, recycler les déchets non organiques ou faire pression sur les autorités locales pour améliorer les espaces verts de nos villes. Voici quelques autres idées :

  • Éteignez les lumières et les appareils électroniques non utilisés.
  • Vérifiez les taux d’efficacité des systèmes de chauffage domestique et des cuisinières et choisissez des modèles économes ne nuisant pas à la santé.
  • Ne brûlez jamais de déchets : cela contribue directement à la pollution de l’air.

Que pouvons-nous faire de plus pour résoudre ce problème ? Partagez vos idées sur les réseaux sociaux à l’aide du mot-dièse #journéemondialedelenvironnement.

Testez vos connaissances sur la pollution de l'air en répondant à nos quiz. Si vous constatez que vous n'êtes pas au courant de ce que vous devez être, consultez notre page fournissant des infographies pour apprendre tout ce que vous devez savoir en quelques minutes.

Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières mises à jour en vue de la Journée mondiale de l'environnement 2019, y compris notre blog en direct qui couvrira les activités de la journée.

La pollution de l’air n’est pas une fatalité, des solutions existent. Le monde doit comprendre qu’il faut agir dès maintenant.